UD CGT des Hauts-de-Seine (92)

  • Informations légales

Pour une Bourse du travail départementale

Le département des Hauts de Seine existe depuis 1966 .

Avec le département des Yvelines, nous sommes les seuls départements à ne pas avoir de Bourse du travail en Ile de France.

La Cgt est investie  dans la recherche de moyens pour les organisations syndicales du 92.

Le département comptabilise aujourd’hui plus d’un million  de salarié-es, presque 3 fois plus qu’à sa création .

Lors de rencontres avec les précédents Présidents du Conseil Général, MM. Pasqua et   Sarkozy, ceux-ci s’étaient prononcés favorablement pour une Bourse du travail départementale.

Jusqu’à ce jour,  aucune proposition concrète n’a été mise en œuvre !

En ce qui concerne les départements 92, 93 et 94, nous avons des éléments d’information  sur le fonctionnement de leurs Bourses du travail et Maisons des syndicats: Organisations utilisatrices, surfaces d’utilisation , répartition des surfaces, moyens matériels et humains mis à disposition, subventions, modes de fonctionnement. qui  nous permettent de présenter un projet cohérent pour le 92.

Nous considérons que l’école d’Architecture de Nanterre, en déshérence depuis plusieurs années dans le Parc André Malraux à Nanterre pourrait, moyennant une réhabilitation  accueillir la Bourse du travail départementale.

Ce lieu d’échanges et de rencontres, créé au début des années 70 a été abandonné par l’Etat en 2004. Il est  contemporain de la création de notre département et est implanté au pied d’une zone d’activités importante, celle de Nanterre Préfecture, à 10 mn de La Défense, immédiatement proche de la station de RER) .

En outre le caractère innovant de son architecture, sa vocation d’être un « lieu d’échange et de rencontre » s’accorderait très bien avec les valeurs de solidarité et de justice sociale du syndicalisme et ses activités.

Nous avons besoin  pour mener à bien cette idée  de réunir volonté politique et projet concret.

La réhabilitation de ce lieu symbolique permettrait à notre département de se doter enfin d’un lieu unitaire, unique et identifiable  en faveur du dialogue social tant prôné, tout en réhabilitant l’image du syndicalisme sur le département.

Se doter enfin d’une Bourse du travail pour les salarié-es des Hauts de Seine, serait utile et appréciable !

Nous avons sollicité Serge Kalisz, fils de l’architecte du site et propriétaire intellectuel du lieu : L’idée d’une Bourse du travail départementale semble complètement compatible avec l’utilisation de cet espace par ailleurs convoité par la Société Ducasse, porteuse d’un projet d’une école privée de cuisiniers, projet qui traîne les pieds depuis 2 ans et qui ne permettra pas une utilisation publique du bâtiment ni sa réhabilitation.

Une pétition est disponible pour la sauvegarde de ce site. Profitons du congrès pour la signer et faire vivre cette bataille de conquête.

Différents projets nous arrivent aux oreilles mais malgré nos sollicitations depuis 2012 et des sollicitations unitaires depuis début 2013 regroupant toutes les organisations syndicales du 92 à l’exception de la CFDT. Relancés début 2014, Monsieur Jarry,  Maire de Nanterre et M. Devedjian,  Président du Conseil général se renvoient la balle.

L’espoir est donc encore possible, y compris sur ce site.

A nous, syndicalistes des Hauts de Seine d’envisager les initiatives nécessaires pour doter les salariés des Hauts de Seine d’une Bourse du travail départementale !

Anne Souffrin

Pas de commentaires

Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser le langage HTML suivant : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

*

Créer un site | C.G.U. | Mentions Légales | Crédits | Signaler un abus | Outillé par la plateforme Référence Syndicale