UD CGT des Hauts-de-Seine (92)

  • Informations légales

TOUTE LA CGT SUR LE PONT POUR SOUTENIR LES CHEMINOTS EN GREVE !

Ras le bol de la propagande patronale !

Face à la campagne médiatique contre la mobilisation des cheminots, face à cette odieuse et haineuse propagande qui rappelle que la presse, dans sa grande majorité (Le Parisien, Le Monde, …), les télés et radios en général, défendent toujours le point de vue de la classe dominante, il est important de riposter, de ne pas laisser les mensonges se diffuser sans apporter le contrepoison.

Il est indispensable :

–  De prendre des initiatives de diffusion de tracts CGT :  lettre aux usagers / lettre au Président de la République
–  D’envoyer au Président de la République :http://www.elysee.fr/ecrire-au-president-de-la-republique/ le message suivant (en mettant en copie coord-luttes.actions@cgt.fr)

Monsieur le Président,

Vous avez la responsabilité de trouver la voie de sortie du conflit à la SNCF. La sortie du conflit aurait été possible dès ce week-end si vous aviez permis la discussion comme vous l’ont demandé par courrier dès Vendredi 13 Juin, Thierry LEPAON, secrétaire général de la CGT et Gilbert GARREL, secrétaire général de la FD des Cheminots.

Il vous appartient donc de mettre les acteurs concernés dès que vous l’aurez décidé autour de la table de négociation.
La CGT défend le service public. Celui-ci va se retrouver démantelé dans le projet de loi que nous contestons et que le gouvernement met en débat à l’Assemblée Nationale à partir du 17 Juin.

Ce projet de loi est nuisible et doit être rejeté. En effet, s’il était voté par les députés, il aurait pour conséquences :

–         De casser le service public et l’entreprise nationale SNCF en trois entités distinctes alors qu’il faudrait réunir RFF et la SNCF, créés en 1997 et dont l’expérience montre que cela a été négatif pour la qualité des services rendus aux usagers.

–         De faire payer aux usagers et aux cheminots la dette contractée pour l’aménagement du territoire nécessaire aux lignes TGV. Par la suppression massive d’emplois de cheminots, par la casse de leur statut, la remise en cause de leurs droits. Par l’augmentation des tarifs.

–         De continuer la désastreuse politique de démantèlement du fret SNCF reportant sur la route les millions de tonnes qu’elle ne transporte plus, accentuant ainsi la pollution au grand détriment de notre environnement

La CGT a un projet alternatif qui doit être pris en considération. La plate-forme revendicative unitaire propose également des choix alternatifs à cette destruction de notre service public qui doivent être vraiment pris en compte et réellement négociés.

Dans l’attente de cette décision permettant de réunir les protagonistes du conflit, recevez Monsieur le Président, les sincères salutations de salariés et syndiqués pleinement solidaires des cheminots en lutte.

Ci-joints, la lettre de Thierry Le Paon et de Gilbert Garrelau Président de la République et le tract CGT aux usagers.

Faisons connaître la vérité, par tous les moyens ! Bravo à tous les cheminots en grève !

Pas de commentaires

Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser le langage HTML suivant : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

*

Créer un site | C.G.U. | Mentions Légales | Crédits | Signaler un abus | Outillé par la plateforme Référence Syndicale